Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Air et Vie Air et Vie
Newsletter
L'agenda

Un cadre d’exception

La nature autour d'Air et Vie permet de s'évader et de découvrir des petits trésors. Les travaux ont permis de transformer et agrandir les anciens bâtiments qui sont devenus bâtiments basse consommation.

Une nature à portée de main

Air et Vie est situé en haut de la colline du Sindelsberg à Marmoutier. La route pour y accéder offre une vue magnifique sur les Vosges du Nord et la vallée qui les précède.

Les bâtiments sont au cœur d'un parc de 4,5 hectares, agrémenté de vergers, d’un groupe de tilleuls et d'un jardin en permaculture.

 

Depuis Air et Vie, un chemin conduit les promeneurs vers les tilleuls, dont l'ombre est particulièrement bienvenue lorsqu'il fait chaud, et le jardin, dans lequel chacun est invité à cueillir les fruits et légumes de saison.

Dans le bas du terrain, la forêt commence ; un chemin descend vers Marmoutier, en passant par le cimetière juif, dont les plus anciennes tombes datent de 1798.

Les "arbres remarquables" sont nombreux autour d’Air et Vie. Les moins courants sont des cormiers, dont certains ont près de 400 ans. Des chênes et des marronniers sont centenaires.

Côté faune, les chevreuils sont bien présents. En étant discret, le promeneur peut les apercevoir dans la forêt ou les entendre aboyer. Dans le calme du matin, il n’est pas rare qu'ils avancent dans le verger d'Air et Vie.

Les oiseaux sont également de la partie. Au printemps, les loriots d’Europe chantent ; les mésanges, les rougequeues noirs sont faciles à observer. Le soir, on peut entendre la chouette hulotte. En marchant dans l’herbe, les promeneurs éffleurent les sauterelles, que les enfants s’amusent à attraper au vol.

Une architecture en harmonie avec le paysage

La réhabilitation et la construction des bâtiments répondent aux normes Bâtiments Basse Consommation (BBC). Les bâtiments d'origine se fondaient déjà dans le paysage, et les extensions construites sont dans le même esprit. Depuis le chemin d'accès, celles-ci ne sont pas visiblles.

Le bois, matériau de base alsacien, a beaucoup été utilisé, en particulier pour les terrasses, balcons, huisseries ou encore la pergola. La grande majorité des chambres a une vue vers le verger d'Air et Vie et la forêt. Le parking voitures est à environ 50 mètres du bâtiment. La circulation automobile est réduite au strict nécessaire autour des bâtiments.

A l'intérieur, le hall d'accueil fait toute la place à la lumière, avec de grandes baies vitrées et un mur lumineux. De même, la salle à manger du restaurant est ornée de ces mêmes baies qui permettent de profiter de la vue sur la fôret.

 

 

 

 

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more